, , ,

TEST DES CRAYONS PASTELS KOH-I-NOOR GIOCONDA

(Cet article n’est pas sponsorisé, donc j’écris ce que je pense)

Aujourd’hui je teste les crayons pastels de la marque Koh-I-Noor Gioconda !
Allez, c’est parti !

Pourquoi tester cette marque ?
C’est une marque assez peu connue par rapport à Faber Castell, Conté à paris ou encore Caran d’Ache, mais en comparaison elle est très peu chère, donc je cherche à savoir si le rapport qualité/prix vaut le coup ou si la boite vous servira rapidement à caler un meuble…

Prix :
J’avais trouvé sur internet le coffret en métal “Koh-I-Noor Gioconda – 48 crayons pastels” pour 43€ (0,89€ le crayon).
Aujourd’hui je vois qu’il y a sur Amazon, sur la boutique de Gioconda, les mêmes 48 crayons pastels pour 32,95€ avec le taille crayon mais en boite en carton, ce qui fait le crayon à 0,68€ … Ça vaut de coup d’essayer quand on sait qu’un crayon pastel Caran d’Ache coûte actuellement entre 3,35€ (Boesner) et 3,70€ (Géant des beaux art), d’ailleurs je remarque que le prix a bien baissé, car ils valaient plus de 4€ il y a encore peu de temps…
Les crayons pastels Koh-I-Noor Gioconda sont actuellement les moins chers que je connaisse.
Ils existent en lots de 24 ou 48 crayons.

À première vue :
La boite est en métal, et les crayons sont en bois et disposés sur deux étages avec un dépliant du matériel d’art de la marque.
Le dessin sur la boite n’est pas le plus vendeur, on peut surement faire bien mieux avec ces crayons…

Le crayon :
Dans la longueur du crayon, il y a la marque et la référence de la couleur en jouliiiie lettres dorées, mais peu lisibles… Selon l’orientation du crayon et l’éclairage il faut bouger le crayon pour lire. Petite perte de temps inutile…
Il y a bien un numéro en noir à coté de celui du code barre de l’autre coté, mais non, rien à voir avec le numéro du crayon… Dommage, celui là était parfaitement lisible.

La texture de la mine pastel :
Haaaa la texture ! Tellement importante !
He bien c’est une surprise ! Au vu du prix, je m’attendais à des crayons un peu cireux ou très durs, ou avec des grains dans la mine, mais non ! Il est difficile de définir une texture avec des mots, mais je les trouve très “poudreux/soyeux”, agréables à travailler, et la texture a l’air homogène.

Le bois :
Quand on utilise beaucoup de crayons pastels, forcément on taille beaucoup ! Et pas au taille crayon ! HO, MALHEUREUX NON JAMAIS ! Les tailles crayons n’aiment pas du tout les mines pastels (trop abrasives) et finissent rapidement par casser toutes les mines. Donc mes scalpels et cutters ne me servent presque jamais à découper des gens, mais à tailler mes crayons !
Et là c’est très agréable d’avoir un bois tendre et régulier, qui permet d’avoir une taille plus précise, et qui réduit les risques de casser la mine au taillage. Prenez-en de la graine Crétacolor pour vos ” Black chalk “!

Le nuancier :
La texture du papier est très très importante dans le travail avec des pastels ! Donc mon nuancier est réalisé sur un papier de marque Pastelmat, si vous utilisez une autre marque de papier, votre ressenti sera peut-être différent du mien.
La couleur du papier doit être relativement neutre (blanc, gris ou noir) sinon sur un papier coloré, votre perception des couleurs sera altérée.

Je choisis donc le gris Pastelmat, qui n’est pas tout à fait un gris neutre, mais la couleur est légère et tous mes nuanciers sont sur ce même papier, pour ne pas avoir de différence de perception d’un nuancier à l’autre, et aussi  parce que c’est la couleur de papier que j’utilise le plus pour mes portraits animaliers.

Au premier coup d’œil et en me référant à la peinture sur le crayon, j’ai l’impression qu’il a 6 jaunes quasi identiques, mais il faut voir sur le nuancier ce que ça va rendre. La peinture est rarement de l’exacte teinte de la mine du crayon…. D’ailleurs, je pense qu’il faudrait mettre en place des tests d’alcoolémie pour les personnes en charge de faire les repères de couleurs sur les crayons ! Car trop souvent la couleurs de la peinture est franchement différente de celle de la mine, et quand on travaille les nuances avec précision, c’est un vrai piège au début.

La photo ne rend pas toutes la subtilité des nuances des couleurs, mais on a quand même un bon aperçu :

…. Et en effet, en faisant le nuancier je remarque qu’il y a un gros décalage entre ce qu’on pense être un gris moyen (17), qui, en réalité, est carrément un bleu acier !

Je constate qu’en effet, j’ai très peu d’écart entre les 5 jaunes. Il existe surement des artistes complètement accro aux couleurs jaunes (ne vous inquiétez pas, la science fait des progrès), mais je pense que pour la plupart des autres, ce n’est pas franchement la couleur la plus utilisée, que ce soit en portrait humain, animalier ou paysage…. Donc ces 5 jaunes ne me paraissent pas justifiés dans le nuancier.

Après avoir craqué sur le jaune, le concepteur couleurs, a craqué sur le bleu ciel : ici aussi 5 bleus avec très peu d’écart de nuance. Un ou deux bleus auraient pu être remplacés…

Mais on est déjà heureux de savoir qu’on pourra faire des jonquilles sur fond de ciel bleu…

Ensuite, j’ai cru que je m’étais trompée de crayon, mais non ! Les deux couleurs 45 et 30 qui sont de teinte sépia/rouge indien sont PARFAITEMENT IDENTIQUES ! … Mais pourquoi ?

Le blanc et le noir :

Le blanc :
Il est un peu décevant : parmi mes crayons pastels blancs de toutes marques, c’est celui qui semble le moins lumineux, et à coté d’un blanc de bâtonnet pastel, il parait carrément gris clair.

1 • Crayon pastel Faber Castell
2 • Crayon pastel Koh-I-Noor Gioconda
3 • Crayon pastel Caran d’Ache
4 • Bâtonnet pastel Mungyo

 

Le noir :
Le noir, par contre,  se démarque clairement des autres marques de crayons pastels. J’aime vraiment beaucoup, il a une subtile teinte froide (pas évident à voir en photo), c’est à dire qu’à coté d’un noir intense ” Black chalk “de Crétacolor, il parait très très légèrement bleuté mais aussi intense.

1 • Crayon pastel Faber Castell
2 • Crayon pastel Koh-I-Noor Gioconda
3 • ” Black chalk “de Crétacolor
4 • et …. Non, ce n’est pas une blague c’est bien le noir “carbon black” du crayon pastel de Derwent, mais qui en réalité rend anthracite.

 

Le nuancier global est quand même agréable, les oranges sont bien vifs ainsi que le rouge. Globalement les couleurs sont vives et lumineuses. J’adore le violet et le pourpre, même si je dessine assez rarement d’animaux violets à rayures pourpres…

Point faible du nuancier :
Il manques les teintes de peau, il y a bien une couleur saumon, mais trop orangée pour des carnations, une couleur grège (gris/beige), un écru (blanc/jaune/ beige), grenat (rouge sombre), un (vrai) gris neutre foncé. Il y a un bleu de cobalt, mais il manque un bleu plus foncé, type bleu marine.
La gamme de vert est assez bien répartie, mais il manque un vert foncé.

En pratique :
Les crayons se tiennent bien, sont très couvrants et rentrent bien dans le grain du papier, avec une estompe, ils se fondent parfaitement entre eux.

1 • Turquoise et violet superposés et fondus avec une estompe : les couleurs se fondent très bien entre elles, le dégradé est facile à obtenir.
2 • Premier passage avec le turquoise en appuyant un peu, et second passage avec le violet : la couleur est très couvrante, on devine à peine le turquoise dessous.

 

 

Le gribouillage :
Pour confirmer les premières impressions, et pour mettre vraiment à l’épreuve les crayons, rien que mieux qu’un petit gribouillage vite fait !
Donc évidemment, pour ce dessin j’ai utilisé UNIQUEMENT les crayons pastels Koh-I-Noor (sur papier Pastelmat)
Le résultat est rassurant : pour les débutants qui ont très peu de budget pour le matériel d’art, voici la preuve qu’avec une petite boite de 48 crayons on peut déjà avoir un rendu assez sympa.

 


(Ce dessin ne représente pas de jonquille devant un ciel bleu)

 

Conclusion :
À part le fait que chez Koh-I-noor on voit la vie en jaune et bleu, c’est quand même une très bonne surprise ! Ce qui confirme que le prix ne fait pas toujours la qualité !
Je ne m’attendais pas à cette qualité de crayon pastel pour un si petit prix !
Même si on peut créer des couleurs avec des mélanges, un nuancier mieux pensé aurait été bienvenu, car si vous êtes sur du portrait humain réaliste, donc avec des couleurs “chairs”, bah… Changez de sujet et faites des jonquilles !!
De manière plus globale, si vous travaillez dans un style réaliste, donc avec des couleurs subtiles et précises, ce coffret seul ne suffira pas. Il faudra compléter avec d’autres marques pour avoir un nuancier correct et ne pas saturer le papier en mélangeant trop de teintes. Mais pour commencer le pastel, ça me parait être un très bon achat, avec un excellent rapport qualité/prix.
Un gros bémol quand même, sur le fait qu’il est assez difficile de trouver les crayons à l’unité.

À noter :
Il existe aussi les bâtons pastels de la même marque, avec la même référence couleurs, ce qui vous permet de d’associer facilement le bâton et le crayon de même teinte.
J’ai fini par trouver où les acheter à l’unité, sur le site de la marque, en faisant défiler les pages de pastels on arrive sur le crayons pastel : eshop.koh-i-noor.eu/category/pastels
Et là, on remarque que chez KOO-I-NOOR, ils ont de l’humour, parce que 9.29€ LE CRAYON !!! Ils passent du crayon le moins cher en boite, au crayon vraiment le plus cher à l’unité… En comparaison mes autres crayons pastels ont une fourchette de prix entre 1.75€ et 3.70€. Donc si vous avez trouvez un autre site pour l’achat à l’unité, merci de partager.

MISE À JOUR :
14-05-2019 : les crayons sont bien trouvables à prix raisonnable sur internet sur un site en France ! (Merci Muriel pour le partage de l”info)
Actuellement à 1.44€ le crayon.
Cliquez ici :
DENIS BEAUX ARTS – CRAYON GIOCONDA

Et vous, qu’en pensez-vous ? Laissez votre commentaire en dessous de cet article.
Avez-vous déjà testé cette marque ?
Avez-vous un avis différent ? Faites part de votre expérience !
Sinon, pensez-vous acheter ces crayons un jour ?
Cet article vous a-t’il été utile ?
Aimeriez-vous d’autres tests de matériels ?
Des suggestions ?

Deux autres articles pourraient vous intéresser :

 

9 réponses
  1. Dmanavai
    Dmanavai dit :

    Merci beaucoup pour ce compte-rendu sur ces crayons. Ce fut très intéressant d’autant plus que tu donnes des indications sur le blanc et le noir qui sont les plus pertinents.

    Répondre
  2. patcauquil
    patcauquil dit :

    Ah ah ! le coup du test d’alcoolémie… Mdr ! Merci beaucoup pour l’article car j’hésitais à les commander et je sais maintenant que je ne le ferai pas. Le nuancier est en effet plus adapté au paysage (encore que l’éventail des verts est réduit à la portion congrue) qu’au portrait animalier. De plus le réassort est plus que problématique. Dommage car le prix est pourtant très attractif…

    Répondre
    • skyzuneadmin
      skyzuneadmin dit :

      Disons, que c’est pratique pour commencer ou compléter ses pastels à pas cher, mais en effet, difficile d’en faire sa base de travail au prix où sont vendu les crayons pastels à l’unité :/

      Répondre
  3. ROLLAND
    ROLLAND dit :

    Bonjour et bravo pour cet article.
    En effet j’utilise depuis longtemps cette marque et je partage tes avis sur ces crayons. Par contre il est évident que je ne les utilise pas seul mais en complément des Pitt entre autres. Selon le travail que l’on fait il faut avoir plusieurs marques et connaître leurs caractéristiques. C’est vrai on ne les trouve pas facilement et encore moins à l’unité. Moi aussi je me les procure chez Denis Beaux-arts près de Caen ou j’habitais il y a encore quelques temps. Je connais très bien Mr DENIS qui est un excellent professionnel et à un œil très exercé donc de bon conseil. Fournisseur à recommander pour tout matériel Beaux-arts, voir son site. Je faisais encadrer aussi toutes mes œuvres par lui à des prix très attractifs.
    Merci encore pour cet article que je partage et qui conforte mon point de vue.

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *