DEVENIR ARTISTE PRO À PLEIN TEMPS

Tableau équin à la peinture à l'huile,

DEVENIR ARTISTE ?
… DEVENIR ARTISTE PRO À PLEIN TEMPS ?

 

Tu fais quoi dans la vie ? …”Artiste”… Ça fait rêver… Mais comme souvent, on ne voit seulement que le somment de l’iceberg…
Que ce cache t’il dessous ?

Cet article est un peu long mais il me paraissait important à faire ! Allez c’est parti, faites-vous une boisson chaudes et installez-vous confortablement ! 😉

J’ai très régulièrement des personnes qui me contactent car elle veulent devenir artiste (et depuis le debut du Covid, le nombre de personnes qui on voulu se lancer à explosé !!) Dans leur façon de se présenter, je sens qu’elles sont ultra enthousiastes et partent souvent “la fleur au fusil”, sans vraies connaissances du marché, des nombreuses compétences indispensables et de l’épaisse concurrence déjà bien installée sur le marché…
Sans compter que, de manière objective, dans de nombreux de cas, le niveau technique est très insuffisant pour se prétendre “professionnel”, espérer rivaliser et pratiquer des tarifs qui permettent de vivre correctement.

Derrière le rêve, il y a des contraintes bien concrètes qui peuvent avoir un impact très important sur votre vie ! Et parfois le retour à la réalité est très violent pour certains…
À travers cet article j’espère vous donner quelques bonnes questions à vous poser et pistes de réflexion avant de vous lancer, quelque soit votre style d’art ! 😉

 

SITUATION ARTISTIQUE :

LA GROSSE QUESTION QUI FAIT PEUR : 
Pourquoi un client vous achèterait un tableau plutôt qu’à un concurrent ? 🤔
Si vous répondez par “un prix plus bas que la concurrence”, c’est la pire raison : on n’achète pas à un artiste parce qu’il ne vend pas cher ! Car celui-ci aura une image d’artiste bas de gamme et le client n’aura que très peu de considération pour son travail.
Alors pour votre excellent niveau technique et l’originalité de vos création ? Que faites-vous pour vous démarquer ? Quel est votre style propre ?
L’mateur d’art achète une qualité, une originalité, un style, une touche, une interprétation unique… Une partie d’âme de l’artiste !
Dessiner pour soi est une chose, mais devenir pro en est une autre, et vous devez absolument sortir du lot !
Trop d’artistes se contente de faire le minimum, ou pire, de copier le style d’un artiste qui a du succès… 🤮

VOTRE NIVEAU :
Le plus difficile : savoir estimer le plus justement son niveau artistique !
Objectivement êtes-vous plutôt débutant, intermédiaire, confirmé, grand maître dieu ultime de la peinture 😎 ?
Pour devenir professionnel,  il faut impérativement avoir un très bon niveau, quelque soit votre style !
Il faut assurer, que ce soit d’un point de vue pratique comme théorique : si on sait faire une super peinture mais qu’on est incapable de choisir le bon materiel de qualité et de travailler une toile pour qu’elle dure longtemps, il va y avoir des soucis sur le long terme et des clients pas contents !
Un très bon niveau technique à lui seul ne suffit pas pour vendre et en vivre si on a pas les compétences périphériques.

COMPÉTENCES
Être artiste, c’est être seul à mener son affaire, ça parait sympas, mais faut savoir le faire et il faut donc être multi-compétence ! (Sinon faut déléguer, et ça coute cher !)
Il faut savoir gérer les contacts client, savoir se vendre, démarcher des clients, des galeries, des sites web, publicités, magazine…
Êtes-vous capable de gérer toute votre communication ?
Pouvez-vous avoir un vrai site web référencé, flyers, cartes de visite avec une identité visuelle professionnelle ?
Il faut connaitre les outils de communication (Facebook, Instagram, Youtube, ect…), et savoir faire un peu de “community management”
Savez-vous à quel prix vous devez vendre vos tableaux en fonction de la quantité que vous êtes capable de faire par mois pour être un minimum rentable ?
Avez-vous des solides bases de photographie professionnelle ? Etes-vous capable de faire des retouches simples sur vos photos ? Faire du montage vidéo ? Etc…
Et pendant les expos, face aux clients potentiels, il vaut mieux être quelqu’un de sociable et qui s’exprime bien.

RÉSEAUX SOCIAUX
Quand j’ai commencé, l’algorithme de Facebook et Instagram permettaient encore une vraie visibilité (et encore, je suis arrivée un peu sur le tard) et la majorité de mes commandes venaient de ces plateformes.
Aujourd’hui, cette chance n’est plus là !! Et quelqu’un qui voudrait démarrer une page Facebook avec ses tableaux aura tout les peines du monde à la développer, et les autres plateformes sont clairement moins adaptées à la vente d’art.

LES VENTES 
Est-ce que vous avez déjà vendu /eu des commandes ? Ou est-ce que vous travaillez déjà à mi-temps avec un carnet de commandes bien rempli ?
Évidemment, si vous n’avez jamais rien vendu, je ne vous recommande vraiment pas de vous lancer directement à plein temps !
Commencez par prendre des commandes à faire le soir ou sur vos week-end (ne vous surestimez pas, gardez aussi du temps libre pour vous reposer), ensuite vous pourrez passer à tiers de temps ou mi-temps… Ainsi vous aurez toujours la possibilité de revenir en arrière si vous constatez que vous ne voulez/pouvez pas faire ce métier à plein temps.
Pareil si vous ne faites que des tableaux originaux. Commencez par voir si vous avez une bonne capacité de vente ! Ce n’est pas parce que vous venez de réaliser un très gros stock de tableau, que vous aller réussir à le vendre…

MOTIVATION :
Dessiner ou peindre le week-end par passion est une chose, mais le faire toute la semaine (oubliez les 35h, même les 40h…) en est une autre ! Êtes-vous sûr que vous pourrez tenir sur le long terme ?

LE TEMPS : 
On aimerait travailler à 100% sur nos tableaux ! Mais il faut prendre en compte qu’une grosse partie de temps n’est pas rémunérée et est dédiée à la gestion : répondre aux mails, faire les photos, les retoucher, mettre à jour le site, Facebook, Instagram, faire les comptes, faire des vidéos, traiter les commandes, faire les dossiers pour expos, ect…

 

SITUATION PERSONNELLE:
ARGENT :  Non, l’artiste ne se nourrit pas d’air pur et d’eau fraîche !
En effet, si vous avez déjà des problèmes financiers, il ne me semble pas raisonnable de vous lancer dans un métier aussi difficile. Il faut déjà avoir une bonne réserve de coté : pour assurer les prochains mois /années à venir, et aussi parce que le matériel professionnel coûte cher (tout le matériel artistique, matériel pour l’expedition des oeuvres, ordinateur, disques dur, appareil photo, éclairage, ect…)
ATTENTION : profiter du chômage peut paraitre une bonne idée pour se lancer, mais si vous ne parvenez pas à lancer vraiment votre affaire, un trou de 2 ou 3 ans dans votre CV vous sera préjudiciable face à un employeur… Sans compter qu’il est très dur moralement de revenir sur le marché du travail après l’avoir quitté pour ce genre de projet.

COUPLE / ENFANT :
Les aspects important : le temps disponible, l’état d’esprit, et l’argent.
Êtes-vous un jeune actif en couple avec quelqu’un qui peut subvenir au besoin de deux personnes, ou êtes-vous parents célibataire avec 4 enfants ?
Votre contexte va être déterminant, car vous n’aurez pas la même pression financière. Les premières années sont en générales très difficiles, donc si vous avez des enfants et déjà une condition financière compliquée, je déconseille vraiment de vous lancer en tant qu’artiste ! Votre choix aura des répercutions directes sur leur qualité de vie !
Le rythme de vie n’est pas le même : quand on devient artiste à plein temps on peut avoir une vraie cassure avec le rythme de vie de la plupart des gens, mais aussi parce que le 35h n’existe pas !
Être artiste en début de carrière peut créer des tension dans le couple, surtout si vous avez du mal à vendre créant une grosse différence de revenu dans le couple !

ANIMAUX :
Ça peut paraitre anecdotique, mais a ne l’est pas ! Un animal ça ne s’abandonne pas ! Un animal c’est à vie !
C’est un peu comme les enfants, et il ne faudrait pas que vos animaux pâtissent de vos choix… Avoir un chat ne demande pas trop de frais en général, mais si vous avez un cheval (et beaucoup d’artistes animaliers sont aussi cavaliers), c’est déjà un gros budget à la base et au moindre bobo, la facture est très salée, et parfois sur le long terme !
Autant vous pouvez vendre votre maison, ou votre grosse voiture pour une plus simple, mais pas vos enfants ou vos animaux, donc il faut y penser en amont !

SANTÉ :
On y pense pas forcement : pouvez-vous rester debout longtemps pour travailler sur une grande toile ou rester assis pendant des heures penché sur un dessin ? Et attention aussi si vous avez des risques de problème aux épaules, au dos ou aux poignets car il y a une vrai différence entre dessiner quelques heures de temps en temps et faire ça 40 à 70h par semaine…

 

 

NE VOUS FAITES PAS D’ILLUSION !
Une très très petite quantité d’artistes vivent très bien de leur art, une partie vit de manière assez précaire, et la très très grandes majorité ne pourra jamais en vivre, ni à plein temps ni même à mi temps sans un apport régulier à coté…
Ne vous lancer pas sans être vraiment sûr de votre affaire ! 😉

 

Voilà, cet article n’a pas pour but de démotiver, mais d’éviter un retour à la réalité violent pour certains…

N’hésitez pas à partager votre expérience en commentaire ! 😉

Y a t’il des aspects que j’aurais oublié qui vous semble important ?

Si vous êtes pro, comment avez-vous commencé et quels sont les problèmes que vous avez rencontré ?

 

2 réponses
  1. Vero Figueroa
    Vero Figueroa dit :

    El título de este Blog es: cómo eliminar a la competencia jajaja … claramente hay algo que no me cuadra y que parece que hay algo que falta y toda esta maravilla te empezó a consumir. Tanto talento atascado en estrés. Sólo sean felices no duden en hacer lo que aman, todo lo demás… logística, ayuda todo llega.

    Répondre
    • skyzuneadmin
      skyzuneadmin dit :

      Hola,
      El título no es para nada “cómo eliminar a la competencia” sino “cómo convertirse en un artista profesional a tiempo completo” XD… ¡por favor, usa un buen traductor! 😉

      Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.